Magazine

Dans les coulisses d'une des meilleures équipes de synchro au monde


Image

(Credits: Hot Shivers - 2023)

L'équipe italienne Hot Shivers a récemment fait l'objet d'un film. "Se cado mi rialzo" ("Si je tombe, je me relève") est un documentaire d'une journée avec les patineurs et l'entraîneur Andrea Gilardi lors de la Spring Cup. La vidéo a pour but de promouvoir le sport et son ascension vers les Jeux olympiques.

ADV picture
Le court métrage est né d'un projet du Département italien des politiques de la jeunesse et du département des sports et produit par Cinemadamare, grâce au soutien du Cariplo, pour promouvoir le sport et la "génération olympique" en vue des Jeux olympiques de Milan-Cortina en 2026.

"Ils ont choisi le patinage synchronisé, même si ce n'est pas encore un sport olympique, justement pour donner de la visibilité et un élan pour qu'il puisse le devenir bientôt, en plus d'être l'équipe locale de Milan", a déclaré l'équipe.

"La musique, la vitesse, l'habileté et la synchronisation font de la synchro un spectacle unique"
La vidéo revient sur les émotions, les moments de tension et d'attente vécues lors d'une compétition synchro.

"C'est une fenêtre sur notre merveilleuse discipline, où l'art, la grâce et l'union de la musique, de la vitesse, de l'habileté et de la synchronisation font de la synchro un spectacle unique. « Se cado mi rialzo » n'est pas seulement le titre du documentaire ; il représente aussi l'esprit qu'il faut avoir pour affronter les entraînements et les compétitions au quotidien ; il contient la force et la confiance que chaque athlète doit trouver en lui-même et en ses coéquipiers ; un grand effort d'équipe résultant d'un long travail de préparation, d'entraînement et d'esprit d'équipe", ont souligné les patineurs.

La vidéo a été tournée par Luca De Benedetti et Simone Panattoni. Les équipes Senior et Junior ont participé au documentaire, filmé lors de la Spring Cup au Palasesto de Sesto S. Giovanni.

Les deux réalisateurs en étaient à leur première expérience dans le monde du patinage synchronisé, mais ils ont su capturer la nature et les émotions de cette discipline, en collaboration avec les équipes et l'entraîneur Andrea Gilardi.



Alessandra (Senior Team) : "C'était excitant de voir comment se déroule un film professionnel et montrer tout le travail et l'engagement que nous avons chaque jour à l'entraînement. On peut voir de l'extérieur ce qu'on ne peut pas voir pendant la compétition et laisser aller les émotions qu'on doit garder sous contrôle."

Viviana (capitaine senior) : "Le film raconte le caractère unique de faire partie d'une équipe, mais pas seulement : les personnes avec qui vous partagez des moments sur la glace font peu à peu partie de votre vie. Chaque jour, vous apprenez de plus en plus à connaître vos coéquipiers, en respectant toutes leurs facettes. Dans le film, il est dit que "ce que je ne peux pas atteindre, il y a mes coéquipiers qui essaient pour moi", et c'est exactement ce que nous essayons de faire chaque jour. Les faiblesses ne sont pas des échecs. Chacun a besoin de l’autre et ainsi, une équipe se construit sur la base de la singularité de chacun. Nous travaillons dur pour atteindre les résultats que nous envisageons, autant les athlètes que les entraîneurs. Souvent notre coach Andrea dit : « nous ne pouvons pas prouver ce dont on est capables la prochaine fois, nous devons le faire ici et maintenant ». C'est est le genre de motivation dont nous avons besoin pour nous rappeler qui nous sommes et ce que nous voulons accomplir."

ADV picture
Elena (équipe senior) : "Quand ils nous ont dit qu'ils allaient faire un film sur nous, nous ne pouvions pas y croire, c'était un immense honneur de faire partie d'un tel projet. Nous n'aurions jamais pu imaginer ceci : un chef-d'œuvre, un voyage à travers nos fragilités et nos forces qui démontre ce que signifie être un(e) Hot Shivers. À la première du film, nous avions tous les larmes aux yeux, ceux qui ont réalisé les enregistrements ont réussi à capturer exactement ce que notre équipe représente pour nous : la famille. 'Se cado mi rialzo' montre pleinement l'approche que nous avons pour affronter les obstacles, nous entraider et ne jamais perdre de vue l'objectif, travailler jusqu'à la dernière seconde pour l'atteindre."

Le court métrage a été projeté en avant-première au Cinéma Anteo de Milan, en présence de Martina Riva, conseillère aux politiques sportives, touristiques et de jeunesse de la municipalité de Milan, et de représentants de la Fondation Cariplo.

Cette initiative représente une autre tentative de démontrer que le patinage synchronisé mérite de devenir un sport olympique. "Ce projet est très important pour nous et pour l'ensemble du mouvement synchronisé, un effort pour qu'il ait enfin la visibilité qu'il mérite."