News

Une simulation de compétition a eu lieu le même jour dans deux pays voisins


Image

L'équipe senior Team Illumination

Après l'annulation de la Santa Claus Cup 2021 à Brno, en République tchèque, trois entraîneurs se sont associés pour trouver une nouvelle idée pour leurs équipes. Au lieu de jeter l'éponge, Angélique Visser, Mireille Mostaert et Agnes Filipowicz ont laissé libre cours à leur créativité en créant un concours de simulation.

Les équipes seniors Phoenix, Illumination et Ice Fire. Les équipes juniors, Team Illuminettes 1 et Ice Fire et l'équipe Junior B Team Illuminettes 2, devaient concourir à Brno (CZE) lors de la Santa Claus Cup. Malheureusement, cette compétition a été annulée.

C'est ainsi que leurs coachs Angélique, Mireille et Agnès ont eu l'idée d'organiser un événement de simulation le samedi 18 décembre dernier. Leurs patineurs avaient vraiment hâte de retrouver l'ambiance de la compétition.

Pour les équipes néerlandaises, la dernière compétition remonte au Steel City Trophy 2020 en mars. Pour les équipes polonaises, la compétition précédente était il y a seulement quelques semaines aux Nationaux. Et l'équipe Phoenix de Belgique a eu la chance de concourir à Berlin en octobre.


Un concept simple pour un excellent résultat
Le concept était relativement simple. L'idée était de donner aux patineurs l'impression d'une vraie compétition. Les équipes ont donc patiné à la fois leur programme court et leur programme libre. La simulation comprenait deux séances d'entraînement, des tenues de compétitions et bien sûr le maquillage.

Un spécialiste technique et un juge étaient présents pour fournir aux équipes les retours nécessaires. Aucun score n'a par ailleurs été publié.

Samedi matin, les équipes ont patiné leurs programmes libres à Eindhoven, aux Pays-Bas. En raison du manque de glace, les équipes se sont ensuite rendues à Anvers pour le programme court qui comprenait également une séance d'entraînement.


Image
Team Phoenix (Sen), Team Illuminettes 1 (Jun), Ice Fire (Sen), Ice Fire (Jun), Team Illumination (Sen) and Team Illuminettes 2 (Jun B) à Eindhoven après les programmes libres. (Credits: Skate Synchro Photo - 2021)

Aux Pays-Bas et en Belgique, il y a encore beaucoup de restrictions liées à la Covid-19. À Eindhoven par exemple, les équipes ont dû patiner sans spectateurs dans les tribunes. À Anvers par contre, les équipes ont eu la chance de patiner devant un petit nombre de spectateurs qui ont été autorisés à regarder les programmes depuis le restaurant de la patinoire. 

La pause entre le programme long à Eindhoven et les programmes courts à Anvers a été suffisamment longue pour visiter la ville d'Anvers.

Toutes les équipes ont reçu une évaluation de leurs entraînements et de leurs programmes. Agnes Filipowicz coach des Ice Fire : "Les retours du panel sont vraiment utiles pour être prêts pour notre prochaine compétition."



"C'était un moment très motivant. Nous en avions tant besoin"
L'expérience a été incroyable, a déclaré Angelique Visser de Kids on Ice à Eindhoven (NED).

"C'était presque comme une vraie compétition. Le sentiment d'être avec d'autres équipes a donné aux patineurs beaucoup d'énergie positive. Les patineurs avaient vraiment besoin de cette journée. Leur dernière compétition remonte au Steel City Trophy en mars 2020. C'était un moment très motivant. Nous en avions tant besoin"


Image
Team Illumination après leur programme court.

Alors que des patineurs de trois pays différents s'affrontaient devant un juge et un spécialiste technique, cette journée a ressemblé à un véritable événement international qui a motivé encore plus les patineurs à montrer le meilleur d'eux-mêmes.

"C'est fantastique de voir que non seulement nous, mais toutes les équipes continuent de s'améliorer même dans les moments difficiles auxquels nous sommes confrontés maintenant", a expliqué Mireille de Team Phoenix.


Image
Team Phoenix

Cette initiative dénote une belle amitié entre ces trois coaches. Mireille: "On est peut-être concurrents, mais on se soutient et on se donne de tout coeur pour progresser et pouvoir se développer."

La journée a été très réussie et pourrait certainement d'être répétée ces prochaines saisons.