Jura Synchro

Evénements virtuels de synchro: devrons-nous nous y habituer?


Image

L'équipe junior Lexettes a présenté ses nouveaux programmes. (Credits: Hayden Synchro - 2020)

La première compétition virtuelle de patinage synchronisé s'est déroulée dimanche. Une solution qui ne remplace pas les compétitions sur site, mais qui permet de maintenir la motivation des athlètes. [EDITO]

L'année 2020 a été riche en nouvelles expériences. Et pour cause, pour la première fois ce week-end, les fans de synchro se sont retrouvés à regarder une compétition virtuelle de patinage synchronisé.

Le Pandémonium Porter Classic 2020 a eu lieu virtuellement dimanche et a été diffusé sur Vimeo en respectant un "calendrier de compétition" avec des pauses et des ordres de départ. Les spectateurs ont donc été transportés dans de nombreuses patinoires aux États-Unis, en Australie et dans divers endroits en Europe. Au total, 90 équipes de synchro de neuf pays ont concouru.

Cela a probablement été un cauchemar logistique pour les organisateurs qui ont courageusement décidé de relever ce nouveau défi. Jamais une compétition de patinage synchronisé n'avait jusqu'ici été organisée de la sorte.

Bien sûr, les fans ont pu parfois regretter de ne pas pouvoir voir une vue de toute l'équipe (les patineurs s'éparpillant parfois sur la glace), ou manquer de lumière pour voir la couleur exacte des costumes portés par l'équipe. Mais, malgré quelques problèmes de connexion inévitables, l'effet était là et qu'est-ce que cela a fait du bien de découvrir de nouveaux programmes et de ressentir un brin de compétition à travers son écran.

Des patineurs masqués et pratiquement aucune chute (comme les équipes ont pu envoyer leur meilleure performance), tout le monde s'accorde pour dire que ce n'est pas ainsi que les compétitions de patinage synchronisé doivent se dérouler. Les équipes elles-mêmes doivent sans aucun doute regretter l'atmosphère créée par le public qui chante et encourage.

Néamoins, le nombre de spectateurs a parfois frisé les 1'400 personnes connectées en même temps pour regarder l'événement de dimanche. Une chose est sûre, nous sommes nombreux à vouloir revoir du patinage synchronisé, voir notre passion s'illustrer sur la glace, comme nous pouvions le faire si aisément avant l'arrivée de ce fichu virus. 


En cette période de pandémie où nous devons tous rester à la maison, la technologie est ce qui nous relie les uns aux autres.

Ceci nous prouve une fois de plus que notre sport doit continuer à être promu, présenté au monde et montré au travers de vidéos de qualité. Rien de tel pour nous faire rêver en cette période si particulière. C'est ce que nous tentons de faire avec Jura Synchro. Et nous aurons d'ailleurs quelques surprises pour vous dès le début de l'année 2021.

Les compétitions internationales rassemblant des équipes synchro du monde entier seront probablement encore impossibles ces prochains mois, donc de tels événements virtuels représentent pour l'instant une bonne solution pour garder la motivation des patineurs. Merci au Porter Classic Pandemonium 2020 de s'être adapté magistralement à cette "nouvelle normalité".

D'autres événements virtuels se mettent en place peu à peu dans les prochains mois. Saisissons chaque opportunité et passons cette période difficile ensemble, de manière soudée et avec toute la passion que nous avons pour notre sport! 

Nous sortirons de cette période plus forts!

Merci à vous de suivre Jura Synchro, votre média spécialisé à votre écoute <3


Si vous 💙 Jura Synchro, soutenez-nous en laissant un pourboire 😉!

Soutenez Jura Synchro sur Tipeee