Magazine

Elsa Paananen: "Le patinage fera toujours partie de ma vie"


Image

Elsa patinant avec son équipe plus tôt cette saison. (Credits: Ville Vairinen - 2020)

Membre de l'équipe junior Dream Edges, Elsa Paananen, 17 ans, a reçu le prix de l'athlète de l'année dans sa ville de Kaarina. À Jura Synchro, Elsa explique sa passion pour le patinage synchronisé, parle de son équipe et de ses projets pour l'avenir.

Pour commencer Elsa, pouvez-vous présenter?

J'ai 17 ans et j'habite à Kaarina, en Finlande. Je suis née à Turku et je suis actuellement en deuxième année d'études dans le lycée sportif de ma ville. La musique a toujours été importante pour moi et étant enfant, j'ai joué de la guitare pendant quelques années. Cependant, C'est le patinage qui a vraiment touché mon cœur.

Comment êtes-vous devenue patineuse?

Je patine depuis que j'ai trois ans. J'ai commencé à l'école de patinage de Kaarina avec ma sœur aînée. Ma maman nous a emmenées à l'école de patinage en pensant que nous n'apprendrions que les bases de la glisse, mais l'intérêt pour le patinage ne faisait qu'augmenter année après année. J'ai alors continué mon chemin jusqu'à patiner avec Dream Edges juniors. C'est maintenant ma quatrième saison chez les juniors. Mes parents et ma sœur me soutiennent beaucoup. Ma sœur aînée, Matilda a aussi patiné pendant 12 ans et lors de ses dernières années, elle a patiné dans l'équipe junior Dream Edges en même temps que moi.


Image
Elsa a évolué toute sa vie dans la ville de Kaarina. (Credits: Ville Vairinen - 2020)

Votre équipe a remporté les premières qualifications finlandaises il y a quelques semaines. Dream Edges est une équipe très talentueuse!

Dream Edges est une formation unique, joyeuse et très unie. Ce qui est génial, c'est que la plupart d'entre nous ont toujours patiné à Kaarina, ce qui signifie que nous nous connaissons tous très bien. Nous avons toujours eu un très bon esprit d'équipe. Tout le monde s'encourage et on se pousse l'un l'autre chaque jour.

Qu'est-ce qui rend cette formation unique à votre avis?

Nous sommes tous des athlètes très ambitieux, focalisés sur nos objectifs et travailleurs. Nos entraîneurs sont extrêmement qualifiés, créatifs et courageux. Ils font leur travail de coaching avec leur cœur et cela se reflète dans le grand développement qu'a eu la team. La plupart des filles de notre équipe étudient au lycée sportif de Turku et certaines sont à l'école secondaire dans la filière sport. Ceci nous a permis d'obtenir quelques pratiques tôt le matin en semaine.

Comment vivez-vous la pandémie cet hiver?

Cette période de pandémie est spéciale et exceptionnelle pour tout le monde à coup sûr. Bien que l'incertitude existe partout, j'ai remarqué comment la période pandémique a rendu notre équipe plus cohérente et encore plus proche. Heureusement, nos entraîneurs ont beaucoup d'imagination et nous ont proposé de très bons exercices pour la période spéciale du printemps lorsque nous avons eu deux mois et demi d'entraînements à distance.

En quoi consiste vos entraînements virtuels?

L'entraînement comprend beaucoup de ballet, ce qui nous ont aidés à améliorer la posture et l'endurance du corps. La formation comprenait également des exercices musculaires, des exercices de course à pied et d'autres exercices de base pour le fitness. Nous avons toujours rencontré nos coéquipiers via des appels Zoom.

Pendant l'été, nous avons pu nous entraîner sur la glace en petits groupes. Quelques semaines plus tard, nous avons obtenu la permission de nous entraîner en équipe. Nous avons suivi de très près la réglementation liée à la pandémie venant des autorités, par exemple avec l'utilisation obligatoire du masque et la désinfection des mains. Toutefois, selon les informations actuelles, toutes les compétitions en Finlande ont pour le moment été reportées.


Image
Elsa effectue sa 4ème année chez les juniors. (Credits: Ville Vairinen - 2020)

Pouvez-vous nous parler de votre programme court cette saison?

Après le printemps inhabituel, nous avons appris tous ensemble notre excellent programme court très rapide appelé "Rubik's Cube". Le cube de Rubik a été inventé par un sculpteur hongrois et professeur d'architecture Erno Rubik en 1974 et le jeu a atteint sa pleine popularité dans les années 80.

Rubik voulait construire une structure avec des pièces qui se déplacent indépendamment les unes des autres sans s'effondrer. La musique est une danse hongroise avec une ambiance de concert rock des années 80! Le programme lui-même est très extraverti et très différent de nos programmes courts que nous avons présenté les saisons précédentes.


Et votre programme libre cette année?

Notre programme libre, quant à lui, s'appelle "Colombe - le symbole de la paix". Stylistiquement, le programme est vraiment différent de notre court. Notre programme libre lui-même est très impressionnant, beau, rapide mais avec une atmosphère calme. Cela passe par de forts sentiments, comment on se sent quand la paix et la liberté pénètrent dans le corps et comment on ressent la peine quand on remarque qu'il est trop tard pour aider une personne dans le besoin.


Image
Dream Edges in its new free program. (Credits: Ville Vairinen - 2020)

Vous avez remporté le prix de l'athlète de l'année dans votre ville grâce au patinage synchronisé. Qu'est-ce que cela signifie pour vous?

Je suis très reconnaissante d'avoir reçu ce prix. La ville de Kaarina distribue le "Prix du jeune athlète" chaque année depuis 1973. Cette année, le patinage synchronisé a été ajouté comme nouveau sport et j'ai été choisie.

L'équipe est comme une autre famille pour moi et cela semble être la chose la plus merveilleuse que m'a apporté ce sport. Mes coéquipiers sont devenus très importants pour moi au fil des ans. Grâce au patinage, je me suis fait de nombreux amis pour la vie.

La meilleure chose à propos du patinage synchronisé, c'est que tout le monde se pousse en avant tous les jours et, par conséquent, c'est merveilleux de voir comment nous nous sommes développés et avons mûris année après année en tant qu'individus, et en tant qu'athlètes. En patinage synchronisé, c'est bien quand chaque entraînement apporte son lot de défis et ensuite un sentiment de réussite.

Les compétitions ont toujours été pour moi des "journées bingo" et des "moments forts de la saison" car le patinage peut être partagé avec un large public. Espérons que plus tard cette saison, nous serons toujours en mesure de concourir, mais cela reste à voir!

Enfin, en tant que patineuse synchro junior de 17 ans, quels sont vos projets pour l'avenir?

Je ne peux pas encore parler d'autres projets comme les études ou la vie professionnelle; je vais d'abord finir le lycée! Mais à l'avenir, j'ai l'intention de continuer à patiner au niveau senior. Je préférerais continuer dans le club où je suis maintenant à Kaarina. L'avenir montrera si c'est possible… En tous les cas, le patinage fera toujours partie de ma vie, sous une forme ou une autre.


Si vous 💙 Jura Synchro, soutenez-nous en laissant un pourboire 😉!

Soutenez Jura Synchro sur Tipeee