Compétition

Concourir avec le Covid: l'expérience d'une patineuse


Image

Les Zoulous finissant leur bloc échauffement pendant la compétition du programme court (Crédits : Olivier Brajon / Patinage Magazine - 2020)

Le week-end dernier les patineurs synchro français ont pu reprendre le chemin de la compétition lors des Masters. Quelles étaient les règles et les contraintes avec la pandémie? Une athlète senior raconte son expérience.


Le week-end dernier nous sommes devenus les premiers patineurs synchronisés à faire notre retour à la compétition après l'annulation des championnats du monde ISU de patinage synchronisé qui devaient se tenir à Lake Placid (E.-U.) en avril dernier.

La préparation pour cette compétition n'a pas été de tout repos compte tenu du fait que la pandémie est toujours en cours. Notre patinoire pouvait à n'importe quel moment, à n'importe quelle heure et nous nous entraînions à chaque fois en tuniques et chignons pour prendre des vidéos de nos "totales", juste au cas où la compétition passait de présentielle à virtuelle.

"Les Masters" comme nous l'appelons en France, est la première compétition de la saison pour tous les patineurs de première division (junior et senior) mais cette année, seuls les patineurs qui s'entraînent dans l'hexagone ont pu y participer. Le couple Papadakis / Cizeron, médaillés d'argent aux derniers J.O., pour ne citer qu'eux, n'ont par exemple pas pu y participer car ils allaient devoir se mettre en quarantaine de retour à Montréal, là où ils s'entraînent. Cela aurait également été un risque inutile de voyager jusqu'en France juste pour cette compétition. 



ADV picture
"Nous devions donc être prêts pour n'avoir plus qu'à mettre les patins"
Les règles étaient plutôt simples et de bon sens: porter un masque aussi souvent que possible, éviter les rapprochements et se laver les mains. 

Nous devions garder nos masques tout le temps, mis à part durant l'échauffement et bien sûr sur glace. Autrement, ils étaient obligatoires. Il y avait une station de gel hydro-alcoolique à l'entrée de la patinoire. Les vestiaires étaient désinfectés entre chaque équipe et donc le temps passé dans le vestiaire était réduit. Nous devions donc arriver le plus prêts possible pour n'avoir plus qu'à mettre les patins  Lorsqu'une équipe quittait la zone du Kiss and Cry, l'autre devait attendre sur glace pour éviter les contacts vu qu'il n'y avait qu'un passage qui menait et au kiss and cry et aux vestiaires.

Bien entendu, tout le monde dans les gradins portait un masque, mais cela n'a pas empêché les spectateurs de soutenir les équipes. Le public était principalement constitué de parents et de proches ainsi que de quelques patineurs des autres disciplines. Etant la seule équipe senior, et les derniers à patiner, nous avons eu la chance d'être soutenus par les équipes juniors qui se sont rajoutées au public. 



Non seulement le public devait porter des masques mais aussi les juges. Peut-être était-ce simplement car tout le monde en porte dorénavant ou alors était-ce pour ne montrer aucune émotion, les masques n'ont ainsi rien changé d'un point de vue d'un patineur

Pour les podiums, seuls les capitaines étaient conviés sur glace. Pas de poignée de main, ni de câlins mais un "check" du coude et les masques. Les médailles et récompenses étaient aussi présentées aux capitaines qui devaient les prendre eux-mêmes afin de limiter les transmissions.

La compétition s'est terminée avec le traditionnel gala mais aucune équipe n'y a participé car le protocole sanitaire ne pouvait pas être assuré aussi bien que lors de la compétition. 


Si vous 💙 Jura Synchro, soutenez-nous en laissant un pourboire 😉!

Soutenez Jura Synchro sur Tipeee
La compétition
Malheureusement, le Team Jeanne d'Arc n'a pas pu présenter son programme libre en raison d'une suspicion de COVID. Les Zazous ont confirmé leur première place avec leur libre intitulé "Chef Français" et ont obtenu 80,89 points (un total de 117,77 points). Les Chrysalides ont patiné leur nouveau programme "Intelligence Artificielle" et ont obtenu 62,80 points (un total de 95,11 points).

En catégorie sénior, Les Zoulous ont gardé leur programme libre parisien et ont obtenu un nouveau record de points: 113,89 (pour un total de 169,77 points). 

Résultats - TOP 3

Masters 2020
Villard-de-Lans (FRA)
OCT 01, 2020 - OCT 03, 2020

Senior
TEAM Score
1Zoulous (FRA)169.77

Junior
TEAM Score
1Zazous (FRA)117.77
2Chrysalides (FRA)95.11
3Jeanne dArc (FRA)33.28