Interview

Une bonne forme d’exercice "qui ne fait pas mal aux chevilles"


Image

Le confinement strict n'est pas en vigueur partout. Une patineuse synchro de Essex (GBR) a par exemple trouvé une belle alternative pour s'entraîner alors que les patinoires sont aujourd'hui fermées dans bon nombre de pays: les roulettes. Evangeline Perry partage avec nous son expérience.

Evangeline a 24 ans et patine avec l'équipe Magenta Senior qui s'entraîne à Cardiff, au Pays de Galles.

Avec la propagation du coronavirus, quelle est la situation actuelle dans votre pays?

"Le Royaume-Uni est en fermeture totale depuis le lundi 22 mars mais nos patinoires avaient déjà commencé à fermer la semaine précédente. Tous les déplacements non essentiels ont été stoppés et nous ne sommes autorisés à sortir que pour faire un peu d'exercice quotidien ou pour aller au supermarché et nous devons rester à 2 mètres l'un de l'autre en tout temps.

Bien entendu, tout cela a rendu nos entraînements synchro impossible, d'autant plus que la majorité de mon équipe voyage plus de 4 heures pour se rendre aux entraînements et malheureusement, la pratique de la synchro est considérée comme non essentielle (selon les mots du gouvernement bien sûr, qui ne sont pas les miens).

Notre équipe a continué à s'entraîner, mais en utilisant l'application d'appels vidéo Zoom. Je suis très reconnaissante que notre entraîneur, professeur de ballet et coach personnel nous maintiennent en forme en organisant des sessions régulières tout au long de la semaine et même chaque vendredi soir, des quiz en équipe. Ca aide tout le monde à rester motivé et positif en ces temps incertains."


@evangeline_on_ice

Watch to the end 🙈😂 ##skatingfail ##inlineskate ##figureskating ##figureskatingfail ##failvideo ##dance ##iceskater ##tiktoksports ##sports ##fall

♬ Dance Monkey - Tones and I


Rollers inline
"Quand j'ai réalisé que les patinoires allaient être fermées, je me suis souvenue que j'avais acheté des roulettes il y a quelques années, mais je ne les avais jamais utilisées. Je les ai donc montées sur une vieille paire de bottines de patinage et les ai essayées au parc proche de ma maison. J'ai trouvé que c'était une bonne forme d'exercice qui ne faisait pas mal aux chevilles (pas comme le fait de courir sur du béton). Cela permet également de maintenir le tonus musculaire dont on a besoin habituellement sur la glace."

Pour les patineurs synchro à qui la glace manquerait trop, est-ce facile de le faire?

"La sensation est similaire à la glace mais c'est aussi très différent. Vous avez toujours la sensation de voler lorsque vous glissez. La technique est la même mais en fonction de la surface sur laquelle vous patinez, il y a beaucoup plus de friction. Personnellement, j'ai l'impression de patiner avec des lames qui ont trop d'aiguisage. Il y a aussi des bosses et des pierres à surveiller, et j'ai appris malgré moi que le béton est beaucoup plus dur et plus douloureux quand on tombe."


Image

Les patins d'Evangeline viennent "d'une entreprise appelée Off Ice Skates mais je crois aussi qu'il existe une autre marque appelée Pic Skates qui est similaire. Le matériel est conçu expressément pour imiter le fait d'être sur une lame et il y a un bout de caoutchouc à l'avant pour permettre des petits pas et sauts".

Parvenez-vous à pratiquer tous les pas avec des roulettes?

"Selon la surface, il est possible de faire tous les mêmes pas oui, des carres, des sauts et des pirouettes, mais pour cela, vous avez besoin d'un sol en pierre poli et bien plat. Personnellement, je suis juste heureuse de garder la force de mes jambes, mon endurance et ma capacité à m'exprimer à travers le patinage pendant que nous attendons avec impatience la réouverture des patinoires et la possibilité pour nos équipes de se retrouver."


"Restez fort, en sécurité et en bonne santé"
Evangeline est un exemple de créativité et de positivisme. Cependant, la patineuse espère qu'elle et son équipe pourront rapidement reprendre l'entraînement.

"J'espère que la communauté synchro, ses amis et sa famille pourront rester forts, en sécurité et en bonne santé au long de ces moments difficiles. Il faut se soutenir mutuellement, propager la positivité et je suis sûre que nous pourrons prévoir très bientôt un retour sur la glace."


Image
Evangeline Perry (GBR)


Vous avez également un message à envoyer? Une idée à partager? Écrivez à Jura Synchro pour faire partie de la série d'articles "Synchro At Home": home@jurasynchro.com

En raison de la propagation du coronavirus, les règles et recommandations de santé ne sont pas les mêmes dans tous les pays. Pour en savoir plus, consultez les mesures en place par vos autorités. En effet, ce qui a été décrit ci-dessus n'est peut-être pas autorisé chez vous. Respectez les recommandations et prenez soin de vous!