News

En Italie, les équipes ne s'entraînent plus en raison du Covid-19


Image

Hot Shivers Senior ne peut plus patiner à cause de la pandémie de coronavirus. (Crédits : Sebastien Muller - 2020)

L'Italie a augmenté ses restrictions sanitaires en réponse à la montée du coronavirus dans le pays. Depuis plusieurs jours, les équipes de patinage synchronisé ne peuvent plus s'entraîner. Toutes les patinoires sont fermées.

Compétitions annulées, patinoires fermées... Les équipes italiennes de patinage synchronisé ont arrêté leur pratiques. "Nous ne savons toujours pas quand nous pourrons nous entraîner à nouveau", a déclaré une patineuse de l'équipe Ice on Fire. De nombreuses équipes en Italie ont expliqué qu'elles avaient dû mettre prématurément un terme à leur saison.

Comment les patineurs restent en forme?

"Nous avons commencé à nous entraîner chacune pour soi, mais maintenant notre entraîneur de off-ice a dit qu'elle préparait un programme d'entraînement à faire à la maison", a déclaré une patineuse de Shining Blades Senior. "En Italie maintenant, les écoles, les centres sportifs, les restaurants, les musées, à l'exception des supermarchés et des magasins de première nécessité, sont fermés. Nous devons rester à la maison et nous ne pouvons sortir qu'en cas d'extrême nécessité (pour ceux qui continuent de travailler) ou alors pour des raisons sanitaires," a poursuivi la patineuse italienne.

"Mes athlètes ont un programme élaboré par notre coach de fitness qui, en cas d'urgence, peut également être suivi à domicile", a expliqué Andrea Gilardi, entraîneur des équipes Hot Shivers. Son équipe junior qui devait représenter l'Italie ce week-end aux championnats du monde juniors à Nottingham est bloquée à domicile.

Les Hot Shivers ne seront pas à Lake Placid
La situation est la même pour les équipes qui devaient concourir dans quelques semaines aux Mondiaux. "Nous ne pourrons pas participer aux championnats du monde à Lake Placid. Notre fédération a décidé qu'aucune équipe d'Italie ne serait envoyée à cet événement", a expliqué Andrea Gilardi.

L'entraîneur des Hot Shivers Senior, 9èmes aux derniers championnats du monde, a déclaré à Jura Synchro qu'il comprenait la décision. "Nous faisons face à cette situation et nous espérons que nous pourrons bientôt recommencer," a-t-il conclu.