Compétition

Pour la première fois, une équipe japonaise participera aux Mondiaux juniors!


Image

Jingu Ice Messengers Junior lors de leur programme court. (Credits: Roy Ng - 2020)

Le 26ème championnat national de patinage synchronisé du Japon s'est tenu du 8 au 9 février 2020 à Hitachinaka, dans la préfecture d'Ibaraki. De plus, la compétition ouverte de patinage synchronisé au Japon 2020 s'est également déroulée sous le même toit.


Le 26ème championnat national de patinage synchronisé du Japon
Il y avait deux équipes engagées respectivement dans les catégories junior et senior, chacune en compétition pour les qualifications aux championnats du monde junior et senior. 

Le champion junior Jingu Ice Messengers (SP: 38,83; FS: 77,45; total: 116,28) a obtenu son ticket pour Nottingham, en Grande-Bretagne en patinant son programme court jazzy "Sing, sing, sing" et son programme libre "Home Alone". 

L'autre équipe junior Saitama Crystal Ace (SP: 31.10; FS: 63.55; total: 94.65) a également livré deux programmes très bien chorégraphiés, le court nommé "Festivo" et un programme libre basé sur la bande sonore de "La La Land". 


Image
Saitama Crystal Ace (Credits: Roy Ng - 2020)


Dans la catégorie senior, les deux équipes étaient Jingu Ice Messengers qui a concouru juste avant de partir pour la Spring Cup en Italie (SP: 46,66; FS: 101,62; total: 148,28) et le Team Aichi (SP: 33,20; FS: 68,98; total: 102,18).

Le Team Aichi a livré deux programmes divertissants avec, entre autres, un très beau bloc pivotant durant le programme court et un cercle particulièrement bien exécuté lors du programme libre. 

Jingu Ice Messengers a obtenu des scores techniques plus élevés pour ses leurs deux performances et a livré un programme libre propre. À la fin de la compétition, Jingu a non seulement conservé son titre de champion consécutif depuis 2010, mais a également obtenu son ticket pour le championnat du monde senior de Lake Placid 2020 qui aura lieu début avril.

Image
Jingu Ice Messengers 2019-20 Free Skating (Credits: Roy Ng - 2020)


Compétition ouverte de patinage synchronisé du Japon 2020
Dans cette compétition, les douze équipes engagées ont concouru dans trois catégories: juvénile, intermédiaire et ouverte. 

Dans la catégorie juvénile, c’est l’équipe Saitama TiarAce (34,60) qui a gagné la compétition avec son programme de Kung Fu qui regorgeait de détails complexes. Les changements apportés dans la roue ont été à la fois sophistiqués et fascinants. Ces éléments ont également mis en valeur les habiletés individuelles des patineurs, tout en conservant l’unisson de l’équipe.

Jingu Ice Messengers Juvenile (28,99) s'est également révélé être un concurrent sérieux. Leur intersection a été réalisée de manière  chronométrée et leur bloc a été bien exécuté.

L’équipe Yamabiko SUNRISE (17.04) comptait des patineurs nettement plus jeunes, mais ils se sont toutefois efforcé d'ajouter eux aussi des détails créatifs à leur programme sur Aladdin. 

Image
Saitama TiarAce (Credits: Roy Ng - 2020)


La catégorie intermédiaire comptait quatre équipes qui devaient exécuter 7 éléments.

Le médaillé d’or, Aqua Ice Peanuts (43,32), a devancé de peu l’équipe qui a terminé 2ème, Toyohashi Synchro Amuse (42,15). Alors que l'équipe Toyohashi a exécuté d'impressionnantes spirales de la mort et une belle intersection, Aqua Ice Peanuts a excellé grâce notamment à son intersection en fouet. Yamabiko STARLAND (36,46) et l'équipe Shiga Synchro BLUE-TOPAZ (29,56) ont présenté des programmes magnifiquement chorégraphiés sur "Le Roi Lion" et "Hallelujah Faith". 

Image
Gagnants de la catégorie intermédiaire: Aqua Ice Peanuts (Credits: Roy Ng - 2020)


Les équipes de la catégorie Open (Ouverte) ont présenté un mélange intéressant.

L'équipe gagnante Toyohashi Synchro Open Age (29,53) a démontré que des patineurs pouvaient patiner au sein d’une même équipe, malgré des âges et des tailles différents. Néanmoins, certains prises ont clairement difficiles à réaliser. Leur chorégraphie a permis aux patineurs de faire ressortir le meilleur d'eux-mêmes. Même les plus jeunes patineurs ont bien patiné et ont pu performé avec les patineurs seniors.

Image
Toyohashi Synchro, l'équipe Open-Age. (Credits: Roy Ng - 2020)

L’équipe Shiga Synchro Sapphire (18,66) a obtenu un score technique plus élevé, mais n'a pas réussi à déloger Ibaraki Synchro (19,05) de sa position de médaillé d’argent. Ibaraki Synchro a en effet patiné avec davantage de vitesse et de puissance. Leur roue était également agréable à regarder avec des changements de configuration complexes. 

L'équipe ISC du lycée de Higashiotsu (15.62) a offert un programme agréable basé sur la chanson "Bad blood" de Taylor Swift, tandis que l’équipe Ageo Synchronized Skating Circle Frozen Grape (13.05) s'est immergé dans l'atmosphère compétitive de la patinoire en présentant son programme sur "Song of Saitama", une chanson très connu dans la région. 

À la fin de la journée, les spectateurs étaient ravis d'apprendre que les deux équipes de Jingu étaient qualifiées pour représenter le Japon aux championnats du monde 2020. En effet, la participation de ce pays aux championnats du monde juniors se fait attendre depuis plusieurs années. Enfin, les fans de synchro pourront donc bientôt applaudir ces patineurs juniors sur la glace de Nottingham!

Découvrez ces prochains jours les programmes en vidéo de Jingu Ice Messengers. Pour ce faire, abonnez-vous maintenant à la chaîne YouTube de Jura Synchro.

Merci à Ayumi Kirihara pour son aide dans la traduction des noms des équipes.