ISU

Comment reconnaître les nouveaux Grades d'Exécution (GOE)


Image

Désormais, chaque élément pourra être évalué sur une échelle de dix grades. /Credits: Les Suprêmes Seniors (CAN) par Navaz Sumar Photography

Afin d’avoir davantage de possibilités d’évaluation dans les éléments, l’élargissement de l'éventail des Grades d’Exécution (GOE) est passé de -3 à +3 à -5 à +5 dans toutes les disciplines du patinage. Cette saison, les juges pourront choisir parmi dix différents grades.


«Depuis que le système de jugement de l'ISU a été introduit en 2003 dans les compétitions internationales, l'Union Internationale de Patinage (ISU) a constamment développé et affiné la méthode. D'ailleurs, le Congrès de l'ISU au printemps 2018 a adopté des changements importants pour adapter le système au développement du sport», commençait l'ISU dans une récente communication.

Certains critères dans l'oeil des juges

Dans le patinage en simple et en couple par exemple, l'ISU indique que «les juges doivent à présent être attentifs à six critères lors de l'attribution des GOEs. Plus le nombre de critères est élevé, plus le GOE sera élevé. Cependant, pour obtenir un +4 ou un +5, les trois critères les plus importants sont obligatoires».

À l'inverse, en cas d'erreur, les juges réduisent le GOE en fonction de la gravité de l'erreur. Par exemple, en patinage simple et en patinage en couple, les réductions pour les erreurs sont: une chute (-5), une mauvaise carre (-3 à -4), une carre peu claire (-1 à -3), un touché de glace avec les deux mains (-2 à -3), un touché de glace avec une main ou avec le pied libre (-1 à -2), etc. Pour les pirouettes par exemple, les critères positifs recherchés par les juges sont une bonne vitesse, ou encore des positions contrôlées.


Image
Team Phoenix (BEL) /Credits: Navaz Sumar Photography

Selon l'ISU, pour les portés, les juges récompenseront: les bonnes entrées et sorties du porté, la vitesse, le chemin parcouru sur la glace, la fluidité (rotation et changement de position) et les positions en l'air. Les GOEs pourraient se voir réduits par exemple pour: de légers problèmes dans le processus de montée (-1 à -2), des problèmes sérieux dans l'entrée (-3), le patineur soulevé commence ou atterrit sur deux pieds (-2), etc.

Première étape: Finlandia Trophy

«La grâce, l’élégance, l’originalité et la créativité sont des éléments importants pour obtenir de bons GEOs. La musicalité est aussi un critère important. Les juges évaluent aussi la propreté et la précision des pas et des "turns", ou encore la vitesse sur la glace. Les caractéristiques négatives pouvant influencer les GEOs sont par exemple des trébuchements (-2 par trébuchement), des pertes d'équilibre (-1), ou encore une exécution médiocre ou incontrôlée (-1 à -2).

Ce sera intéressant de voir comment cette modification dans les GEOs affectera les scores pour cette nouvelle saison 2018-2019. Le premier exemple sera donné lors du Finlandia Trophy début octobre. Il s'agira de la première compétition internationale de cette nouvelle saison pour le patinage synchronisé.

Résultats - TOP 3

Finlandia Trophy 2018
Espoo (FIN)
OCT 05, 2018 - OCT 07, 2018

Senior
TEAM Score
1Marigold IceUnity (FIN)80.76
2Team Paradise (RUS)79.27
3Team Unique (FIN)73.64