News

Lumineers, la première équipe Elite 12 en Finlande


Image

Le niveau d'exigence, la longueur et le nombre d'éléments des deux programmes de compétition sont les mêmes pour les deux catégories Senior ISU et Elite 12. Les éléments obligatoires et les règles sont adaptés au nombre de patineurs. (Credits: Matti Sten)

L'équipe finlandaise de patinage synchronisé Lumineers veut montrer la voie pour que le patinage synchronisé devienne un sport olympique dans le futur. Avec douze patineurs sur la glace, ils apprécient avoir plus d'espace permettant ainsi une vitesse accrue et des transitions plus rapides.

❤️ JURA SYNCHRO A BESOIN DE VOTRE AIDE

Pour pouvoir poursuivre ses activités, Jura Synchro lance sa campagne de financement participatif. Pourquoi? Comment? Découvrez-en plus en cliquant ici.

Texte : Catarina Stewen
Photos : Matti Sten

L'Union internationale de patinage (ISU) a officiellement annoncé la création de la catégorie Elite 12 à partir de la saison 22/23, ceci dans le but d'introduire à l’avenir le patinage synchronisé aux Jeux olympiques d'hiver. L'équipe Lumineers a relevé le défi et participe cette saison à la nouvelle catégorie, qui se veut parallèle à la catégorie Senior qui compte seize patineurs.

"Il y a quinze ans, le patinage synchronisé a changé lorsque nous sommes passés de vingt à seize patineurs", explique la coach principale des Lumineers, Liisa Lakela. "Nous nous y sommes rapidement adaptés. Aujourd'hui, nous sommes à nouveau à la croisée des chemins, où la catégorie Senior à douze patineurs est une nouvelle possibilité de faire avancer le sport."

"Ces dernières années, le patinage synchronisé s'est de plus en plus inspiré d'autres catégories de patinage, comme le patinage en simple, le patinage en couple et la danse sur glace", poursuit l'entraîneur Jenni Rahko, "afin de poursuivre le développement, nous avons besoin de plus d'espace sur la glace, et avec douze patineurs, cela peut être réalisé."



La pratique est plus efficace avec une équipe réduite
Les avantages d'une équipe à douze sont nombreux. Le temps de glace peut être utilisé plus efficacement et les pratiques sont devenues plus physiques. L'interaction entre les patineurs est plus intense et les entraîneurs ont le temps de donner un feedback immédiat. "L'entraînement devient plus individuel dans une équipe plus petite", fait savoir Liisa Lakela.

"Nous pouvons utiliser la vitesse d'une manière complètement différente qu'auparavant. C’était l'un de nos objectifs", ajoute Jenni Rahko. "Chaque patineur est plus visible sur la glace. D'autres types de formes et de formations sont aussi possibles par rapport à un programme à seize patineurs.” 

Les capitaines des Lumineers, Kia Janatuinen et Pinja Sten, sont d'accord avec leurs entraîneurs.

"Au début, les entraînements étaient plus difficiles qu'avant, car nous n'avions pas de pauses, il y avait plus d'espace sur la glace et nous patinions donc plus vite. Mais nous nous y sommes rapidement habitués. En raison de la taille réduite de l'équipe, nous avons également trouvé facilement notre esprit d'équipe et sommes devenus amis avec nos nouveaux coéquipiers en un rien de temps", soulignent-elles.


Image
Lumineers est la première équipe en Finlande à ouvrir la voie pour que la synchro devienne un sport olympique. (Credits: Matti Sten)

Plus d'équilibre dans la vie
Avec un temps d'entraînement plus efficace, les entraîneurs ont aussi pu mettre en place des améliorations dans les horaires pour aider les patineurs à mener une vie plus équilibrée.

"Il est difficile de trouver du temps pour les études, le travail et le patinage de haut niveau, c'est pourquoi beaucoup abandonnent leur carrière de patineur après l'âge junior", explique Liisa Lakela.

"C’est pour cette saison que nous avons décidé d'essayer un programme d'entraînement de cinq jours par semaine, avec un jour est effectué à distance. Ce dernier comprend une séance de gymnastique personnalisée, du hors glace et un entraînement facultatif aux techniques de patinage. La récupération est plus efficace. On gagne tous du temps et les patineurs disposent d'une journée de récupération supplémentaire par semaine. Ils peuvent également mieux gérer leur temps d'entraînement", explique-t-elle.


Préparer la saison de compétition comme avant
Les concurrents directs des Lumineers sont tous sur la scène internationale, car il n'y a pas encore d'autres équipes Elite 12 en Finlande.

"Notre objectif est de participer aux compétitions internationales où il y a d'autres équipes Elite 12, en dehors des compétitions finlandaises. Actuellement, nous nous préparons pour la saison de compétition de la même manière que les années précédentes, en suivant le même calendrier de compétition que les autres équipes de haut niveau en Finlande", souligne Liisa Lakela.


Image
Lumineers la saison dernière. (Credits: Ville Vairinen - 2021)

Le niveau d'exigence, la longueur et le nombre d'éléments des deux programmes de compétition sont les mêmes pour les deux catégories seniors. Cependant, certains éléments et règles sont adaptés pour les formations à douze patineurs. "Par exemple, l'intersection en fouet n'est pas aussi impressionnante avec une équipe plus petite, c'est pourquoi nous avons prévu autre chose", lance Jenni Rahko.

Les programmes des Lumineers pour cette saison apportent également quelque chose de nouveau. "Notre programme court est rapide et amusant, tandis que notre programme libre est plus moderne. Nous voulions créer une ambiance positive après tous ces moments sombres. La nouvelle taille de l'équipe nous donne aussi plus d'espace pour exécuter d'autres types de formations avec plus de rapidité", font savoir les entraîneurs.

Une première en Finlande
A la fin de la saison passée, il y a eu beaucoup de changements dans l'équipe. Lorsque l'ISU a confirmé que l'Elite 12 deviendrait une catégorie officielle parallèle à la catégorie senior de seize patineurs, cela semblait être la bonne option pour l’équipe d’Espoo.

"Nous sommes très heureux d'être les premiers en Finlande à concourir avec douze patineurs. Cela nous permet de montrer aux autres équipes la direction que prend le sport à l'avenir et les possibilités que cela offre", déclare Liisa Lakela.

"Bien que la saison ne fasse que commencer et que beaucoup de choses sont encore ouvertes, nous avons remarqué que le coaching peut clairement devenir plus individualisé et plus professionnel avec une équipe plus petite. Il est possible que les équipes de haut niveau s'orientent dans cette direction, surtout si le statut olympique est atteint", soulignent les coaches Liisa Lakela, Henriikka Latva et Jenni Rahko.


Image
Actuellement, Lumineers se prépare pour la saison de compétition de la même manière que les années précédentes. Leur première compétition se déroulera le week-end prochain au Finlandia Trophy. (Credits: Matti Sten)

À propos d’Elite 12 cette saison
Pour rappel, l’ISU a officiellement annoncé la création de la catégorie Elite 12 à partir de la saison 22/23, dans le but d'introduire le patinage synchronisé aux Jeux olympiques d'hiver. La saison dernière était un essai et cette saison, les équipes seniors à douze patineurs concourent parallèlement aux équipes seniors à seize patineurs.

Le niveau d'exigence, la longueur et le nombre d'éléments des deux programmes de compétition sont les mêmes pour les deux catégories seniors. Les éléments obligatoires et les règles sont adaptés aux deux nombres de patineurs.

Lumineers est donc la première équipe finlandaise à concourir dans la catégorie senior à douze patineurs. Au cours de cette saison, ils participeront à des compétitions finlandaises et internationales, en donnant la priorité à celles où d'autres équipes Elite 12 sont présentes. Leur première représentation aura lieu au Finlandia Trophy à Espoo, en Finlande, le 8 octobre 2022.

L'article original a été publié en finnois sur SkatingFinland.fi.

Résultats - TOP 3

Finlandia Trophy 2022
Espoo (FIN)
OCT 08, 2022 - OCT 08, 2022

Senior
TEAM Score
1Helsinki Rockettes (FIN)68.00
2Marigold IceUnity (FIN)67.74
3Haydenettes (USA)63.32