News

Ce que nous avons appris à propos d'Elite 12


Image

Les Suprêmes Senior du Canada. (Credits: Navaz Sumar Photography - 2018)

Alors que le milieu de l'été 2021 pointe déjà son nez, faisons le point sur les infos collectées ces derniers mois à propos de la nouvelle catégorie "Elite 12" qui sera lancée cet hiver.

Annoncé en primeur dans une vidéo de Jura Synchro fin février, la nouvelle catégorie Elite 12 débutera cette saison 2021-2022. Elle permettra à des équipes de niveau junior et senior ISU de concourir avec 12 patineurs (au lieu des 16 habituels).

L'idée de l'Union internationale de patinage (ISU) n'est pas de remplacer les championnats et catégories actuelles, mais bien de proposer une alternative aux patineurs de haut niveau et d'augmenter le nombre d'équipes en compétition.

L'annonce de l'ISU

JO: Augmenter les chances
Puisque le monde entier vibre au rythme des compétitions à Tokyo, rappelons que la catégorie Elite 12 a (surtout) été lancée afin de donner une chance supplémentaire au patinage synchronisé de rejoindre la famille olympique ces prochaines années.

"Le Comité International Olympique a demandé à l'ISU de réduire le nombre d'athlètes. De plus, certaines équipes peinent chaque année à trouver 16 patineurs, même dans les meilleurs pays. Une nouvelle catégorie était devenue nécessaire", avait expliqué Philippe Maitrot, le président du comité technique de patinage synchronisé de l'ISU.

Essai lors de deux épreuves Challenger Series la saison prochaine
L'ISU avait certes annoncé que la catégorie Elite 12 allait être lancée durant la saison 2021-2022 lors de quelques compétitions internationales sélectionnées, mais jusqu'à fin avril, les fans n'en savaient pas plus.

Skating Finland, l'association finlandaise de patinage, a ensuite révélé que Elite 12 allait être testé lors de deux compétitions de la Challenger Series en France et aux Etats-Unis. Naturellement, les fans auront compris qu'il s'agit vraisemblablement de la French Cup à Rouen (4 et 5 février 2022) et de la compétition de Norwood, dans le Massachusetts (USA) qui se tiendra les 28 et 29 janvier 2022.


Image
Retour en 2016-2017 avec le Team Unique de Finlande. (Credits: Kirsi Laine Photography)

Des craintes... et des espoirs
Évidemment, l'annonce d'Elite 12 a fait réagir les fans, les patineurs et même les entraîneurs de patinage synchronisé du monde entier.

Certains s'en réjouissent et considèrent cette nouvelle catégorie Elite 12 comme une opportunité. D'autres craignent qu'il s'agisse d'une transformation trop brutale pour le sport, qui sera privé d'une de ses principales qualités: le nombre élevé de patineurs sur la glace, donnant au sport toute sa substance.

"J'ai déjà vu [les équipes] se réduire de moitié, passant de 32 à 16 [patineurs]. Mais avec le potentiel que représentent la vitesse, la créativité et le rêve olympique... Je pense que nous sommes tous redevables au sport et aux athlètes et que nous devons tout tenter et aller jusqu'au bout", avait souligné Holly Malewski, la coach des Crystallettes Senior (USA). Regardez l'interview complète [vidéo en anglais]!

CE QUE CES COACHES EN PENSENT!
Cinq coaches donnent leur opinion sur Elite 12
Tout changement apporte bien évidemment son lot de questions: découvrez ici notre FAQ sur Elite 12

Si l'ISU a d'ores et déjà procédé à l'analyse de vidéos, il est toutefois encore difficile de savoir combien d'équipes participeront la saison prochaine à Elite 12 et testeront ainsi cette nouvelle catégorie.

Tout dépendra aussi de la situation en lien avec la pandémie de Covid 19 et de la possibilité pour les équipes de se rendre à l'étranger pour concourir.