News

"Il est temps que [les patineurs synchro] aient des opportunités et de la visibilité"


Image

Nexxice Junior aux championnats canadiens 2019 (Crédits : Sean McKinnon)

Patinage Canada a récemment annoncé des modifications à son calendrier des événements dès la saison 2022-2023. Qu'est-ce que cela signifie pour le sport? Entrevue avec le Dr Shae Zukiwsky, directeur principal - Excellence de la performance à Patinage Canada.

Pour la première fois, le championnat national de patinage du Canada inclura le patinage synchronisé aux côtés de toutes les autres disciplines de patinage artistique.

En effet, durant des années, Patinage Canada a organisé deux championnats nationaux distincts: un national pour le patinage en simple, en couple et en danse sur glace et un autre autre pour le patinage synchronisé. Après les Jeux olympiques d'hiver de 2022 à Pékin, en Chine, les championnats nationaux de patinage artistique Canadian Tire comprendront toutes les disciplines de patinage, y compris le patinage synchronisé aux niveaux juniors et seniors.

Dr Shae Zukiwsky, vous êtes le directeur principal, Excellence de la performance au sein de Patinage Canada. Pourquoi l'organisation a-t-elle pris cette décision?

Historiquement, la discipline du patinage synchronisé a été traitée différemment au Canada par rapport à nos autres disciplines parce qu'il ne s'agissait pas d'une discipline olympique. Cependant, nos athlètes de patinage synchronisé sont tout aussi dévoués et engagés envers leur sport que nos autres patineurs. Il est temps que ces patineurs aient des opportunités et une visibilité similaire à leurs homologues lors des championnats de Patinage Canada. Notre organisation soutient l'égalité des pratiques et souhaite offrir une plus grande inclusion du patinage synchronisé en créant une infrastructure plus solide pour soutenir toutes nos communautés passionnées et actives dans le patinage synchronisé.


Image
Ice Ignite - Junior (Credits: Sean McKinnon - 2019)

Était-ce quelque chose dont on parlait depuis longtemps?

Il y a eu de nombreuses personnes dans la communauté canadienne du patinage qui souhaitaient que ces changements se produisent dans le pays depuis un certain temps. C'est formidable que nous ayons enfin pu y arriver.

La pandémie qui affecte notre sport a-t-elle influencé ce changement?

Il ne fait aucun doute que la pandémie nous a amenés à réfléchir à notre situation en tant qu'organisation et à la manière dont nous pouvions nous améliorer. Patinage Canada a mené un travail considérable sur le développement à long terme du sport et sur l'activité physique en général. C'est plutôt ce travail qui a motivé ces changements, plus encore que la pandémie.

Vous avez souligné dans le communiqué de presse l'importance de «mettre en avant» le patinage synchronisé. Pourquoi est-ce si important pour vous?

Encore une fois, la discipline du patinage synchronisé n'avait pas la même notoriété, la même visibilité ou encore la même voie de développement que les autres disciplines. Patinage Canada fait des efforts considérables pour traiter le patinage synchronisé de la même façon que nous le ferions pour les autres disciplines. L'environnement d'équipe offert par le patinage synchro est particulier, et nous visons à accroître la popularité et la compréhension de cette discipline ici au Canada. De plus, la discipline Synchro offre des opportunités prolongées de participation et de compétition pour les patineurs. Ce sont des éléments clés que nous voulons souligner pour soutenir le patinage pour la vie dans les différentes communautés Synchro.


Image
Les Suprêmes Seniors (Credits: Sean McKinnon - 2019)

Comment voyez-vous l'avenir du patinage synchronisé au sein de Patinage Canada?

La pandémie a eu un impact profond sur le patinage synchro la saison dernière ici au Canada. La saison dernière, nos communautés Synchro ont connu une série de difficultés, de luttes et de frustrations. Nous commençons seulement maintenant à remettre les équipes de synchro sur la glace et à leur donner la possibilité de s'entraîner à travers le pays. Nous commençons à nous remettre gentiment des nombreuses perturbations pandémiques et nous sommes optimistes quant à l'avenir du patinage synchronisé ici au Canada. Nous apportons des changements importants dans le but de créer une infrastructure et pouvoir ainsi promouvoir, développer et renforcer davantage cette discipline passionnante du patinage.

Merci Dr Shae Zukiwsky! Plus d'informations dans le communiqué de presse de Patinage Canada.