Magazine

Coaching ou développement du patinage synchro... Theresa Marka a plusieurs casquettes


Image

Theresa Marka et son équipe en Autriche.

Theresa a répondu à nos questions à Salzbourg depuis l'Autriche, quelques minutes après avoir quitté la patinoire avec l'équipe qu'elle entraîne. Par chance, ils sont autorisés à patiner en ce moment!


Comment êtes-vous tombée dans le monde de la synchro?

J'ai commencé le patinage artistique à l'âge de 9 ans. J'avais rejoint une ancienne de mes camarades d'école à la patinoire lors d'une séance d'entraînement et je suis tombée amoureuse de ce sport. J'ai continué à patiner jusqu'à l'âge de 16 ans environ. Pour moi, c'était juste une passion et quelque chose qui me donnait tellement de joie.

Quand j'ai eu 16 ans, j'ai décidé de faire une année d'échange en Espagne et j'ai ainsi fait une pause de patinage pour cette raison. À mon retour à Salzbourg, j'étais en dernière année de lycée, et je voulais vraiment revenir sur la glace. Les entraîneurs de mon club étaient en train de reconstruire une équipe senior appelée Sweet Mozart, la première équipe autrichienne de patinage synchronisé qui avait été fondée en 2000.

Je savais que je n'irais pas loin en patinage simple, alors j'ai opté pour ce défi. C’était un grand changement et il y avait tant de nouvelles choses à apprendre, mais c’était certainement quelque chose que j’aurais manqué si je n’avais pas rejoint l’équipe. J'ai patiné en synchro jusqu'en avril 2020, donc environ 5 ans et j'ai pu participer à 3 championnats du monde avec Sweet Mozart. Malheureusement, notre équipe s'est dissoute durant la pandémie, car la situation était trop incertaine.


Image
Faces of Synchro est un projet collaboratif entre OneTeamMVMT et Jura Synchro, pour mettre en valeur des histoires uniques et la diversité dans le monde du patinage synchronisé.

Quelle est votre touche en tant que coach?

Quand j’ai commencé à patiner avec Sweet Mozart, l’entraîneur de notre club m’avait demandé d’aider dans nos cours pour débutants. C’est là que je suis vraiment tombée amoureuse du coaching, j'adore pouvoir transmettre ma passion aux jeunes patineurs. J'ai choisi de faire ma formation d'entraîneur la même année et j'ai terminé ma première licence avec distinction. Après cela, on m'a demandé de rejoindre l'équipe d'entraîneurs de l'équipe juvénile appelée Mini Mozart. J'ai commencé en tant que coach adjointe en apprenant les bases du coaching synchro et en participant à des séminaires nationaux.

Rapidement, nous avons commencé à chorégraphier le premier programme de la cérémonie d'ouverture de la Mozart Cup, avec notre équipe qui patinait sur une musique de Mozart. C'était amusant, mais j'ai bien vu que l'équipe avait davantage d'ambition et nous avons décidé de participer à notre première compétition. 


Image
Theresa lors de son séjour en Islande.

C'était difficile et il y avait beaucoup de travail, mais cela a définitivement payé. Le simple fait de voir les sourires sur les visages des enfants lorsqu'ils ont obtenu leur première médaille de bronze fut une étape importante pour moi en tant que coach. Je suis maintenant l'entraîneure principale de Mini Mozart, qui est maintenant une équipe Basic Novice en compétition au niveau national et international et j'ai pu chorégraphier leur programme pour la première fois cette saison!

En tant que coach, mon travail consiste à aider les athlètes à évoluer, non seulement dans le développement leurs compétences en patinage artistique et en synchro, mais aussi en tant qu'individus, en les aidant aussi à renforcer leur résilience dans la vie de tous les jours.

J'aime travailler à développer leur mentalité dans ce sport et les aider à s'épanouir en tant qu'êtres humains. C’est pourquoi la partie la plus importante de nos séances d’entraînement est de s'assurer que les patineurs s’amusent, tout en apprenant toutes les habiletés dont un patineur a besoin pour atteindre des niveaux plus élevés en synchro. J'essaie de les aider à garder leur imagination et leur confiance en eux, afin qu'ils puissent alimenter leurs rêves et je suppose que c'est la chose la plus importante, car si vous rêvez, tout est possible!

En tant que coach, quel est votre meilleur souvenir synchro?

J'aime revenir sur la première compétition à laquelle j'ai participé en tant qu'entraîneure. Voir les nerfs de mes patineurs monter en flèche, tout comme je l'ai vécu plein de fois pendant ma carrière, c'était tellement intéressant à voir.

Le fait que je devais les regarder et que je ne pouvais pas être sur la glace avec eux était très nouveau et étrange et cela a suscité de nouvelles émotions et excitation de les voir bien performer. Ce sentiment me pousse à devenir une meilleure coach chaque jour, car je vis pour cette poussée d'adrénaline! Et puis, voir les sourires gratifiants des enfants quand ils entendent leurs scores dans le Kiss & Cry, c'était juste à tomber par terre.

Si vous deviez vous souvenir d'un programme qui vous a touché, lequel choisissez-vous?

Si je dois retenir l’un des programmes qui m'a le plus touché parmi toutes les équipes du monde, je crois que je dirais le programme "Black Widow" de Nexxice Senior que j'ai vu lors de ma première participation aux Mondiaux. C'était une œuvre d'art et j'avais les larmes aux yeux parce que c'était tellement artistique et magnifique. 

Si je devais choisir l’un des programmes de mon équipe, je dirais probablement le programme libre de cette année sur le thème de Tarzan. Ils ont utilisé cette année particulière pour améliorer leurs habiletés de patinage et leur unité et c'était tellement amusant d'ajouter des éléments nouveaux et passionnants à leurs programmes, au lieu de simplement travailler sur des éléments de base. Nous nous dirigeons (espérons-le) vers une compétition dans quelques semaines (si elle n'est pas reportée à nouveau), et j'ai hâte de recevoir les commentaires des juges et des spécialistes sur les changements et les progrès que nous avons faits.



Avez-vous des rituels avant la compétition?

Bien sûr! Après l'échauffement, nous retournons dans le vestiaire et les patineurs mettent leurs robes. Avant de quitter le vestiaire, nous jouons la musique du programme pour que les enfants se concentrent, puis nous chantons en équipe «zicke-zacke, zicke-zacke, heu, heu, heu - zicke-zacke, zicke-zacke, heu, heu , heu, Miiiiiiini Moozart! »

Et avant qu'ils n'entrent sur la glace, je leur tape à chacun dans la main.

Quel est votre élément préféré en synchro et pourquoi?

Ce que je préfère personnellement, ce sont les portés. J'ai toujours été l'une des personnes qui montaient et j'ai pu dans cet élément montrer ma force. Mais comme mon équipe ne fait pas de portés, en tant que coach, mon élément préféré est probablement la ligne. J'adore créer des parties chorégraphiques amusantes pour créer une ligne divertissante mais de haut niveau.

Qu'est-ce que ce sport vous a appris?

Le patinage synchronisé m'a définitivement montré que vous pouvez réaliser tout ce que vous voulez, si vous êtes entouré de gens qui vous élèvent plus haut et vous soutiennent dans tous les domaines! Cela m'a donné la détermination de travailler pour ce que je veux accomplir dans ma vie et je suis devenue une personne plus forte et plus résilient egrâce à ma carrière en synchro. Et surtout: j'ai rencontré les personnes les plus extraordinaires, que je peux vraiment appeler une famille! 


Image
Theresa et d'autres entraineurs en Islande

Comment évolue la synchro dans votre pays?

Nous avons actuellement 3 équipes Basic Novice, 1 Junior ISU, 2 Adultes, 2 Juvéniles et 2 équipes Mixed Age en Autriche.

Dans certaines régions d'Autriche, nous avons des entraîneurs incroyables qui font un énorme travail pour créer des équipes de synchro, ce qui est génial! Nous recevons également le soutien de la fédération, ce qui nous donne l'occasion de participer à des séminaires et d'obtenir des fonds pour certaines choses.

Pourtant, comme la communauté du patinage n'est pas très grande en Autriche, nous avons du mal à garder nos équipes en vie et à attirer suffisamment de jeunes dans le sport.

Dans l'ensemble, il me semble que la communauté de la synchro se développe, avec un club fort à Vienne qui donne de très bonnes bases pour la synchro. Nous essayons également de développer la communauté des entraîneurs en invitant tout le monde à des séminaires nationaux de synchro.

Quel(s) conseil(s) donneriez-vous aux jeunes qui souhaitent se lancer dans la synchro?

N'ayez pas de préjugés et ne pensez pas que la synchro n’est pas aussi cool que le patinage en simple. En fait, la synchro combine tellement d'éléments venant de toutes les autres disciplines, c'est ce qui la rend tellement plus excitante à mes yeux! Alors, essayez ce sport! Si vous faites déjà partie d'une équipe, restez déterminé, rêvez en grand et croyez en vous!


Êtes-vous de retour sur la glace, avec votre (vos) équipe (s)?

Actuellement, toutes les équipes qui participent à des compétitions nationales sont de retour sur la glace en Autriche. Ce qui est vraiment cool, c'est que cela nous a aidé à développer nos compétences plus efficacement car nous avons plus de possibilités de patiner, car il y a moins de clubs qui ont accès aux temps de glace. Au cours du premier confinement, nous n'étions pas autorisés à nous attacher, nous nous sommes donc concentrés sur les compétences en patinage individuel, les sauts et les pirouettes. Maintenant, nous sommes autorisés à nous attacher et nous travaillons sur nos éléments synchro.

Comment pratiquez-vous avec la Covid-19 toujours présente?

Nous avons certaines règles comme le port du masque en entrant à la patinoire et dans les vestiaires. Sur la glace, les patineurs sont autorisés à s'entraîner librement. Les entraîneurs se tiennent à une distance de 2 m de l'équipe. Cela fonctionne bien pour tout le monde. Nous devons également nous faire tester une fois par semaine par mesure de précaution.


Image
Theresa prépare du contenu pour les réseaux sociaux.

Quels sont les objectifs de la saison à venir?

Notre objectif est de faire partie de la liste nationale de la catégorie Basic Novice. Nous essaierons d'y parvenir lors de notre prochaine compétition. Mise à part cela, nous travaillons à l'amélioration de nos compétences individuelles, notre unité et nous travaillons l'expression sur différents types de musique.

Quels sont vos projets dans le futur?

Mon rêve serait d'entraîner une équipe qui participe aux championnats du monde juniors ou même un jour aux championnats du monde seniors. Mais je suppose que j'ai encore un long chemin à parcourir! Il est maintenant temps de travailler sur les compétences de base de mes patineurs pour les aider à devenir une équipe plus solide et à travailler dans ce sens.

En dehors de cela, je veux aider notre sport à devenir plus populaire en général, c'est pourquoi je travaille avec OTM pour aider dans ce processus!

Pouvez-vous expliquer quel est votre rôle dans OneTeamMVMT?

Je travaille actuellement sur diverses choses avec OneTeamMVMT. J'ai commencé par m'occuper des médias sociaux il y a environ 1 an et demi et maintenant mon rôle a évolué à mesure que j'aide Lisa (la fondatrice) à donner vie à de nouveaux projets.

Notre dernier projet était le tout premier événement mondial Global Synchro Showcase! Le 3 avril 2021, le monde a pu regarder un spectacle, qui comprenait plus de 100 équipes de 22 pays différents. Alors que nous construisions un scénario divertissant et engageant sur le thème de "De l'obscurité à la lumière", les équipes ont chorégraphié également leur routine sur un morceau de musique jamais entendu auparavant, mixé par Hugo Chouinard, spécialement pour le Global Synchro Showcase!  Notre objectif était de donner aux équipes l'occasion de partager ce sur quoi elles ont pu travailler tout au long de cette saison et de montrer au monde à quel point ces athlètes dévoués sont incroyables. Le Global Synchro Showcase était également un événement caritatif, puisque OneTeamMVMT avait pour objectif de redonner aux équipes 50% des recettes des billets.


Image
Theresa profitant de ses vacances, prenant des photos

Qu'est-ce qui vous a motivé à rejoindre OneTeamMVMT et à faire du bénévolat? 

C'est en fait assez drôle: j'avais l'habitude de gérer les médias sociaux pour notre équipe Sweet Mozart et nous avons reçu un message Instagram de OneTeamMVMT, demandant qui s'occupait du contenu car c'était tellement cool. J'ai contacté Lisa et nous avons organisé un appel et avons commencé à collaborer immédiatement.

Ce fut une expérience vraiment amusante! Si quelqu'un veut faire du bénévolat, contactez-nous! Nous planifierons un appel, pour apprendre à vous connaître et voir ensuite quelles valeurs nous pouvons partager les uns avec les autres. Il y a tellement d'emplois différents pour des bénévoles dans une organisation à but non lucratif!

Pouvez-vous expliquer en quoi consiste votre soutien quotidien à OneTeamMVMT?

Fondamentalement, ce que je fais dans OneTeamMVMT est de m'occuper des médias sociaux, de concevoir des graphiques, d'éditer des vidéos et d'écrire des légendes. C'est essentiellement ce que j'aime, et le faire pour cette organisation est tellement amusant!

Quand j'ai commencé à coordonner le Global Synchro Showcase, j'ai réalisé la quantité de travail que cela nécessitait. Mais c'est tellement gratifiant sur le long terme! Je fais ce que j'aime le plus, travailler avec des gens fabuleux pour mon sport préféré!

Mais comme je vis en Autriche et que OneTeamMVMT est basé au Canada, c'est un peu bizarre, à cause des différents fuseaux horaires. Fondamentalement, Lisa et moi discutons des prochaines étapes, puis je me mets au travail à mon rythme. La plupart du temps, les tâches ne sont pas urgentes, donc je vais travailler sur différents projets tout au long de ma journée de travail. Dans l'après-midi, je partage mes idées et avancement avec Lisa et je reçois des commentaires sur mes tâches, puis je continue à travailler jusqu'à ce que ce soit fait.

Les dernières semaines ont été folles à cause du Global Showcase et je suis restée debout jusqu'à 3h30 un soir parce que je devais envoyer des courriels individuels à toutes les équipes participantes, mais c'est exceptionnel. Et puis, qu'est-ce que nous ne ferions pas pour notre communauté, n'est-ce pas?! Maintenant, je profite d'un peu de vacances.


Image
Voici à quel point Theresa peut rêver en grand pour OneTeamMVMT

Comment aimeriez-vous voir OneTeamMVMT évoluer?

Honnêtement, ce serait vraiment cool de voir OneTeamMVMT se développer et être présent partout dans le monde. Imaginez à quel point nous pourrions aider notre sport, s'il y avait plus de gens qui travaillaient sur le rêve ultime de sensibiliser les autres sur ce sport et l'aider devenir un sport olympique. Imaginez combien de camps OTM pourraient être organisés et ça aiderait les athlètes du monde entier à évoluer et devenir meilleurs! Ce serait tellement cool de voir la communauté grandir encore plus!

Pour aller plus loin...
Ce dimanche, suivez la journée de Theresa Marka sur le compte Instagram de OneTeamMVMT!

Une envie de participer? Annoncez-vous ou présentez-nous une personne que vous connaissez qui une histoire unique à partager pour notre prochaine édition de "Visage de Synchro"! Contactez-nous par email à info@jurasynchro.com pour plus d’informations!