#Synchro

"J'ai été fascinée par cette discipline"


Image

Très développé à l'Est du Canada, le patinage synchronisé est moins connu à l'Ouest du pays. (Credits: Kirsi Laine Photography - 2018)

Un nouveau club de patinage synchronisé se prépare à Delta, dans la région de Vancouver au Canada.


"J'ai développé l'Art Recognition Talent Search Skating Academy, connue sous le nom d'ARTSSA, pour ma passion pour le patinage et pour la beauté du mouvement et de la musique", commence Anastasia Baikov.

Née et élevée à Moscou, elle a commencé le patinage artistique dès son plus jeune âge jusqu'à participer aux spectacles sur glace professionnels d'Elena Tchaikovskaia. Grâce à cela, elle est partie en tournée à travers l'Europe et a pu visiter plusieurs pays différents. "C'est à cette époque que j'ai découvert mon amour pour la chorégraphie et l'amour pour les spectacles", dit-elle. Sa carrière de patineuse s'est étendue aux compétitions en simple, en danse sur glace et elle a également patiné en couple.

Lorsque sa famille a déménagé dans l'Est du Canada, elle a décidé d'arrêter les compétitions. Elle s'est alors lancée en tant que coach et a commencé à développer le patinage synchronisé.

"Lors d'un de nos voyages en France, j'ai découvert des équipes de synchro de Finlande et du Canada. J'ai été fascinée par cette discipline. C'était comme regarder un spectacle sur glace mais avec plus de précision. Depuis, le patinage synchronisé s'est développé et la complexité technique des éléments a alimenté mon désir de développer et d'apprendre cette discipline difficile", a expliqué Anastasia Baikov.


Image
Anastasia Baikov dedicated her life to skating.

Sa première équipe synchro a été créée dans un club de patinage synchronisé de la région de Vancouver. "J'ai travaillé en étroite collaboration avec un chorégraphe finlandais qui m'a initié aux aspects techniques et m'a aidé à me développer en tant que coach de synchro. Cette expérience m'a donné envie de poursuivre le développement de la discipline chez les plus jeunes."

Anastasia a ensuite entraîné et chorégraphié plusieurs programmes au cours des années suivantes pour différents niveaux, du niveau Débutant à Open. "Les équipes ont concouru localement et ont pu présenter la discipline dans des spectacles. Ca a permis de présenter la synchro dans toute la région du Grand Vancouver."

Pour booster le développement au niveau du club et pour initier les patineurs à la synchro, elle a participé pendant plusieurs années à des séminaires locaux pour permettre aux patineurs d'essayer le patinage synchronisé.

Le plus grand défi auquel elle a dû faire face a été de maintenir les équipes et de s'assurer que les patineurs avaient suffisamment d'opportunités dans leurs différents clubs. "Le temps de glace étant si précieux et les coûts onéreux, il est difficile pour les clubs de maintenir la discipline. C'est un grand engagement, et le patinage artistique étant un sport solo, c'est toujours un défi d'éduquer et de présenter aux patineurs une nouvelle discipline", souligne-t-elle.

Le patinage synchronisé est très populaire dans l'Est du Canada, tandis que dans l'Ouest canadien, il n'est pas aussi connu et ne reçoit pas la même exposition que le patinage en simple, le couples ou la danse. "L'introduction de la synchro dans le club a eu un effet très positif et a permis de rapprocher les patineurs en développant chez eux de nouvelles compétences", a conclu Anastasia Baikov.