Interview

Alana Christie: "On m'a souvent dit que ça ne marcherait pas"


Image

Alana Christie, 27 ans, avec ses patineuses. (Credits: Liz Banfield)

Ni club, ni patinoire et pas de patineurs. C'était la réalité de Alana Christie en 2017 lorsque cette jeune coach a créé les équipes des Northernettes aux États-Unis. Passionnée, cette talentueuse fondatrice a mené un travail acharné pour réaliser son rêve: créer des équipes de patinage synchronisé dans la région de Minneapolis.

Trouver une jeune organisation de patinage synchronisé de haut niveau qui connaît une énorme croissance et qui a commencé principalement avec des patineurs de style libre, n'est pas chose courante.

Alana Christie est la fondatrice et la directrice des Northernettes aux États-Unis. Elle est également la principale entraîneure des équipes juniors, novices et intermédiaires.

Elle a patiné pour le Team Braemar Junior de 2010 à 2012, puis pour Miami University Senior entre 2012 et 2016. "J'ai eu la chance de représenter les États-Unis durant six saisons. J'ai participé à deux Coupes du monde juniors (en remportant une médaille de bronze avec le Team Braemar) et à trois championnats du monde seniors. Je suis également médaillée d'or en Moves and Freestyle," explique Alana.

Fondées en 2017, les Northernettes s'entraînent sur plusieurs patinoires à travers la ville de Twin Cities dans le Minnesota, et les patineurs font parfois jusqu'à 1h30 de trajet pour venir patiner.


Image
Alana a réussi à créer une équipe junior qui participe aux compétitions depuis la saison 2017-2018.

Alana Christie a fait ses premières expériences en tant que patineuse libre. Elle n'a connu le patinage synchronisé qu'en arrivant au lycée.

"L'une de mes amies patineuse avait contacté Pam May, la coach de l'équipe Braemar, pour voir s'il y avait des possibilités de rejoindre la formation junior. N'ayant jamais essayé la synchro auparavant, j'étais à la fois excitée et inspirée de pouvoir aller plus haut encore dans mon amour pour le patinage et la compétition. C'était comme donner une nouvelle direction. Lors de la première saison avec l'équipe, je suis totalement tombée amoureuse du patinage synchronisé et j'ai adoré faire partie d'une équipe, et la preuve c'est que je suis toujours dans ce sport incroyable 10 ans plus tard! "

Pour voir les Northernettes et Alana Christie en vidéo, ne manquez pas notre émission "Express" ci-dessous!



Pourquoi avez-vous voulu créer les Northernettes?

Alana Christie: Après avoir terminé mes quatre années avec Miami University, je suis retournée chez moi dans le Minnesota avec le coeur rempli d'amour et de passion pour le patinage synchronisé. À mon retour, passablement de choses avaient changé. Étant donné que Twin Cities a toujours été une grande communauté de patinage, et j'ai senti qu'il y avait alors un énorme besoin. Il fallait une équipe de patinage synchronisé de niveau junior dans la région.

Ayant eu la chance de pratiquer la synchro au plus haut niveau de compétition, j'avais vraiment envie de rester étroitement liée au sport. Pour moi, c'était donc une opportunité stimulante et à la fois très excitante de permettre à nouveau aux patineurs de Twin Cities de faire de la synchro. Depuis le début, j'ai été inspirée par le fait de faire connaître notre sport incroyable.

Nous en sommes à notre quatrième année en tant qu'organisation. C'est également la quatrième saison pour notre équipe junior, la troisième saison pour notre équipe novice et la deuxième saison pour notre équipe intermédiaire. Nous avons actuellement 48 patineurs dans notre organisation et nos patineurs viennent de partout dans Minneapolis et la région métropolitaine de St. Paul, ainsi que de l'État voisin du Wisconsin!

Quel a été le plus difficile dans ce projet?

Historiquement, la plupart des organisations de patinage synchronisé aux États-Unis sont issues de clubs USFSA, de clubs ISI ou encore de "Community Learn to Skate Programs". Je n'avais au départ ni patineurs ni affiliation à un club. J'étais juste déterminée à lancer les Northernettes.

C'est assez inhabituel de développer une organisation de patinage synchronisé compétitive sans fondement. C'est également rare de voir débarquer une équipe de niveau junior composée principalement de patineurs de style libre. J'ai donc consacré tout mon temps, mon énergie et ma passion à créer et faire décoller notre organisation.


Image

Au départ, c'était difficile de convaincre les patineurs de suivre ma passion et d'essayer le patinage synchronisé (la plupart étaient tout nouveaux en synchro), mais j'ai été très chanceuse et je suis. très reconnaissante d'avoir eu de nombreuses familles incroyables qui m'ont aidé à mettre sur pied notre première équipe junior pour la saison 2017-2018. De nombreux patineurs accomplis (et leurs parents) m'ont fait confiance et se sont lancés dans la discipline synchro. Aujourd'hui, les Northernettes comptent 48 patineurs et des équipes compétitives dans les niveaux intermédiaire, novice et junior.

On m'a dit au départ que cela "ne marcherait pas", qu'il n'y avait "aucun moyen de démarrer une organisation de patinage synchronisé avec une équipe junior", mais voilà, nous y sommes!


Selon votre expérience, est-ce difficile d'intégrer une nouvelle équipe dans le monde du patinage synchronisé?

Oui! Surtout pour faire du haut niveau en partant de zéro et sans pouvoir compter sur un club préétabli. Depuis le début, il m'a fallu une confiance aveugle en ma vision et j'ai été suivie par de nombreux patineurs et familles. À présent, chaque saison, de plus en plus de patineurs veulent faire partie de notre sport. 

Vos équipes ont été créées en 2017. Quelle est votre plus grande satisfaction depuis le début de cette aventure?

De loin, ma plus grande satisfaction personnelle a été d'aider des patineurs à trouver, ou plutôt à découvrir, leur amour pour le patinage synchronisé. Je remercie toutes les personnes qui m'ont aidée à mener ce projet. Je suis également tellement reconnaissante de tout le travail acharné, la passion et l'engagement de nos patineurs envers le patinage synchronisé et les Northernettes!


Image
(Credits: Liz Banfield)

Pour cette saison, quels sont vos objectifs d'équipe?

Nos objectifs continuent de changer et d'évoluer alors que le monde entier et toute la communauté du patinage continuent de naviguer un peu à l'aveugle dans cette terrible pandémie. Nos objectifs actuels sont de continuer à développer nos habiletés de patinage et de synchro, tout en acquérant si possible des expériences de compétition (à la fois virtuellement et en présentiel). Les objectifs de notre organisation sont de faire tout ce que nous pouvons pour promouvoir et développer notre sport et, espérons-le, inspirer d'autres patineurs accomplis à essayer le patinage synchronisé!


Image

Comment votre équipe fait-elle face à la pandémie?

Nous avons voulu faire tout ce que nous pouvions pour continuer notre saison et notre croissance. Nous nous sentons extrêmement chanceux d'avoir été sur la glace assez longtemps, étant donné que beaucoup d'équipes à travers les États-Unis n'ont eu que des possiblités d'entraînement limitées.

Nous avons pu recommencer à patiner en juin, puis nous avons pu nous tenir les uns aux autres en juillet. Nous avons continué à pratiquer tout au long de l'automne et avons pu participer au Dr. Porter Classic. En fin de compte, nos patinoires ont été fermées à la mi-novembre et nous avons été contraints de faire une pause de six semaines, selon décision de l'État. Nos équipes ont continué de s'entraîner en restant en contact via des exercices physiques et des cours de danse en virtuel.

Êtes-vous de retour sur la glace?

Les patinoires ont rouvert dans le Minnesota le 4 janvier et nous sommes très heureuses d'avoir pu reprendre l'entraînement le 6 janvier. Les masques sont maintenant requis sur la glace pour toutes les pratiques et nous nous entraînons à nouveau avec enthousiasme pour participer à des événements virtuels et, espérons-le, à un ou deux événements en présentiel.

Comment le patinage synchronisé se développe dans votre région?

Ayanr grandi en tant que patineuse individuelle, je connais très bien toutes les disciplines du patinage et je suis respectueuse des nombreux patineurs et entraîneurs en simple. Je reste toutefois inébranlable dans mon objectif de continuer à développer ce sport d'équipe incroyable qu'est le patinage synchronisé. Le Minnesota a une riche histoire de patinage synchronisé de haut niveau et nous aimerions de tout notre coeur pouvoir jouer un rôle important dans cette histoire. Peut-être que l'histoire de Northernettes peut également inspirer d'autres personnes à créer et développer d'autres nouvelles organisations de patinage synchronisé aux États-Unis et / ou ailleurs dans le monde!


Image
The Northernettes Junior

Quel est votre rêve pour le patinage synchronisé?

Mon rêve comporte plusieurs étapes. Premièrement, je voudrais inspirer autant de patineurs que possible à commencer le patinage synchronisé et en rejoignant l'organisation des Northernettes. Deuxièmement, j'espère que l'histoire des Northernettes pourra inspirer la création et le développement d'encore plus de nouvelles organisations de synchro compétitives de haut niveau aux États-Unis et à l'étranger.

Plus important encore, mon rêve est que notre sport continue de grandir et de s'épanouir! Je suis incroyablement reconnaissante d'avoir pu vivre toutes ces belles expériences en patinage synchro et je souhaiterais que le plus de patineurs possible aient les mêmes opportunités. Le patinage synchronisé est un sport fait d'athlètes incroyables qui créent de la magie pure sur la glace. Notre sport mérite d'être inclu aux Jeux Olympiques et je veux faire tout ce que je peux pour aider à promouvoir le patinage synchronisé. J'ai beaucoup de chance car ma passion c'est mon travail. J'adore ce sport!


Si vous 💙 Jura Synchro, soutenez-nous en laissant un pourboire 😉!

Soutenez Jura Synchro sur Tipeee