#Synchro

À peine arrivée, cette équipe "électrise" déjà sa catégorie


Image

Team Electric en novembre dernier lors des qualifications interclubs en Finlande. (Credits: S.J. Photos - 2020) 

Les catégories non-ISU gagnent en popularité également en Finlande. Cette année, trois équipes entièrement nouvelles ont été créées dans la division Junior B. Rencontre avec l'une d'entre elles: le Team Electric qui a terminé 2e lors de sa toute première compétition.

"Notre équipe a été créée cette saison afin de pouvoir proposer une alternative aux athlètes souhaitant encore patiner, mais voulant aussi se concentrer davantage sur d'autres choses, comme l'école ou d'autres activités sociales. La plupart d'entre nous est actuellement en études, donc nous commençons à nous concentrer sur nos carrières tout en continuant le patinage. Pour nos clubs, l'intérêt était de soutenir les patineurs afin qu'ils aient l'opportunité de patiner dans différentes catégories."

Elsa, Vilja et Suski (Susanna) sont les capitaines du Team Electric. Alors que les deux premières étudient au lycée, la troisième (15 ans) est encore à l'école obligatoire.

Vilja a suivi les traces de ses sœurs et a commencé le patinage synchronisé vers l'âge de cinq ans. "Avant de rejoindre cette équipe, j'ai patiné dans l'équipe Advanced Novice de notre club. Elsa et Suski venaient du même club HSK et ont patiné quelques années ensemble dans la même équipe. Nous aimons toutes patiner et sommes honorées d'avoir été choisies comme capitaines de l'équipe. Nous sommes heureuse et reconnaissantes de pouvoir représenter notre merveilleuse formation."


Image
Elsa, Vilja et Suski sont les capitaines du Team Electric.

"Le patinage fait partie de nos vies"
Le Team Electric est une nouvelle équipe Junior B qui compte 23 patineurs. "Nous nous entraînons normalement trois fois par semaine, la plupart du temps sur glace, mais nous nous entraînons également hors glace. Nous sommes âgés entre 14 à 17 ans. Nous partageons tous l'amour du patinage et la plupart d'entre nous ont patiné plus de la moitié de notre vie. Le patinage est très important pour nous et il fait partie de notre vie depuis de nombreuses années maintenant."

Les patineurs viennent de toute la capitale finlandaise, Helsinki, ainsi que d'Espoo. L'équipe s'entraîne à HTK, le Helsingin taitoluisteluklubi.


En raison des nouvelles restrictions liées à la Covid, les patinoires en Finlande ont été fermées à l'exception de quelques unes qui accueillent encore les équipes Seniors. "Nous sommes en pause durant quelques semaines bien que nous ayons encore des entraînements via Zoom (en appel vidéo) et nous nous entraînons également un peu de façon indépendante. J'espère que nous pourrons retourner dans les patinoires bientôt, mais nous devons attendre et voir comment la situation évolue", a expliqué Vilja.

Durant cette période exceptionnelle, le Team Electric reste en forme, "même si parfois dans ces moments difficiles, il peut être un peu difficile de garder la confiance". Les patineurs portent un intérêt particulier à leur hygiène personnelle et sont très vigilants lorsqu'il s'agit de porter des masques. "Nous essayons également de rester positifs et de tirer le meilleur parti de cette situation. Après tout, rester en bonne santé est notre priorité absolue."


Image

Juniors et Juniors B: quelles différences?
"Probablement le noombre d'entraînements", répond Vilja. "De plus, dans la catégorie Junior ISU, les équipes peuvent participer aux Mondiaux Juniors, alors que les équipes de notre catégorie restent principalement à un niveau moins compétitif."

Les exigences relatives aux compétences de patinage et les éléments des programmes diffèrent également. Les juniors de la catégorie ISU ont deux programmes; programme court et programme libre, tandis que le Team Electric n'a qu'un programme libre.

Cette année, leur programme raconte l'histoire de "Ragnarök": une bataille de fin du monde célèbre dans la mythologie scandinave.

"Le sujet est assez lourd et notre interprétation se veut héroïque et épique. Notre programme s'appelle Ragnarök - le dernier debout et ça fait référence à la bataille. Nous avons créé notre interprétation, notre histoire et nous la jouons à travers notre programme. La musique est assez intense, ce qui montre à quel point la bataille est critique à certains moments de l'histoire. Quoi qu'il en soit, la fin est victorieuse et en même temps mélancolique car le monde tel que nous le connaissons n'existe plus", expliquent les capitaines.


Image
At its first competition, the Team Electric won the silver medal with 50,66 points. (Credits: S.J.Photos - 2020)

Team Electric ne s'est pas fixé trop d'objectifs cette saison. "Notre objectif est simplement de nous amuser pendant l'entraînement et de patiner tout en apprenant de nouvelles figures sur la glace. Développer notre esprit d'équipe et mieux nous connaître sont également des objectifs importants pour notre équipe à ce stade."

"À cause de la pandémie, nous n'avons aucune certitude. Les prochaines compétitions, par exemple les secondes qualifications, seront peut-être organisées en février mais rien n'est sûr. De nombreuses compétitions ont été annulées et certaines ont été reportées", regrettent les capitaines.

22 équipes juniors B en Finlande
La catégorie Junior B est de plus en plus populaire en Finlande et les patineurs doivent être chaque saison plus créatifs et compétents. "Le nombre d'équipes augmente et cette saison il y a trois équipes complètement nouvelles dont la nôtre. Au total, il y a environ 22 équipes cette saison!"

Pourquoi pensez-vous que cette division devient populaire? "Nous pensons qu'avec le lycée qui commence à notre âge, les gens commencent à penser davantage à l'avenir et veulent se concentrer sur leurs études. En même temps, les gens ont besoin de leurs hobbies, leur sport et cela nous permet de rester bien dans notre tête. Et puis, il y a l'amour de la glace, ça n'a pas de prix. Vous avez aussi souvent vos amis les plus proches dans le monde du patinage, vous pouvez donc passer du temps avec eux lors des entraînements lorsque vous êtes dans la même équipe."

L'un des avantages de cette catégorie est que la palette des âges est assez large. Selon Team Electric, de nombreux patineurs peuvent patiner dans la division pendant plusieurs années sans changer de catégorie ou d'équipe.

Cependant, il peut être difficile pour certains de "s'adapter à un programme d'entraînement moins intense, mais en même temps, c'est l'un des avantages de notre catégorie car vous avez plus de temps pour d'autres choses. Puisque les patineurs viennent d'horizons divers, il peut être difficile pour l'équipe d'avoir une bonne cohésion et de créer un programme adapté et stimulant pour tous. Heureusement, notre entraîneur Emma a réussi très bien à le faire."



Les capitaines du Team Electric se disent heureuse de leur nouvelle équipe. "Nous avons tous le même genre d'humour et nous avons déjà beaucoup de blagues entre nous. Nous apprécions la compagnie des autres et la dynamique de notre équipe est remarquable, c'est parfait", ont-elles déclaré.

En raison de la pandémie, le Team Electric - comme beaucoup d'autres équipes d'ailleurs - n'est toujours pas autorisé à s'entraîner pour le moment. En attendant de pouvoir à nouveau patiner et participer à des compétitions, les patineurs continuent à développer leur esprit d'équipe.


Si vous 💙 Jura Synchro, soutenez-nous en laissant un pourboire 😉!

Soutenez Jura Synchro sur Tipeee