Magazine

D'anciennes patineuses mondiales recréent une équipe


Image

Quatorze anciennes patineuses de MIU font partie de l'équipe. (Crédits : Janne Koistinen - 2018) (Credits: Janne Koistinen - 2018)

"Actuellement, nous apprécions simplement d'être de retour sur la glace", a expliqué l'une des patineuses de la nouvelle équipe EX IT basée à Helsinki, en Finlande, et composée d'anciens athlètes de Marigold IceUnity.

11 équipes il y a neuf ans, 12 équipes il y a six ans, 13 équipes il y a quatre ans... Et maintenant 15!

Comme l'écrivait fin 2021 l'entraîneuse finlandaise Anu Oksanen, quinze équipes synchro composent désormais son club, le Helsingin Luistelijat ry. basé à Helsinki, en Finlande.

Elle n'aurait jamais pensé que tant d'équipes synchro se développeraient ces dernières années: "Quand je suis arrivée dans ce club, il n'y avait que deux équipes. Petit à petit, le nombre a augmenté. Tout au plus, je pense que j'entraînerais six équipes différentes. De Marigold aux adultes, en passant par les petits débutants".


Image
(Credits: Anu Oksanen - 2021)

Depuis le début de la saison, deux nouvelles équipes se sont en effet ajoutées à leur famille synchro. La dernière en date est l'équipe EX IT, composée d'anciennes patineuses de MIU. L'équipe n'est pas (encore) en compétition, mais est déjà de retour sur la glace pour faire ce qu'elle aime. Les anciennes patineuses ont présenté un programme lors du gala de leur club, portant des costumes différents de leur carrière au sein de Marigold IceUnity.

"Oh, c'était tellement merveilleux de les voir sur la glace. Toutes ces années d'entraînement, leur expérience. Même en peu de temps, elles ont réussi à présenter quelque chose de bien, et ont patiné avec confiance. Mais bon, il faut aussi dire qu'elles ont travaillé durant des années pour atteindre le sommet de notre sport, alors finalement pourquoi ne pas simplement profiter des compétences qu'elles ont acquises et de tout le travail qu'elles ont accompli au cours de leur longue carrière", souligne Anu Oksanen, leur ancienne entraîneuse-chef.


L'équipe EX IT n'a pas de coach pour le moment. "Tout le monde participe avec ses idées, des exercices et les patineuses qui ont entraîné ou entraînent encore prennent davantage d'initiatives durant l'entraînement. La plupart d'entre nous patinons ensemble depuis des années, donc c'est assez facile et nous arrivons à nous gérer", explique une patineuse.

"La plupart de nos patineurs ont continué à patiner"
Anu Oksanen est très heureuse que son club ait pu non seulement conserver les équipes qu'il avait, mais en ajouter deux autres.

"Il est clair que la pandémie a sûrement un effet sur nous tous, et dans certaines de nos équipes, il n'y a pas eu autant de patineuses que nous aurions pu l'espérer. Je suis heureuse que la plupart de nos patineurs aient continué à patiner, même si la saison dernière a été vraiment difficile pour tout le monde et surtout pour les patineuses qui n'avaient pas le droit de patiner/s'entraîner/se réunir et qui n'avaient pas participé à des compétitions la saison dernière", souligne la célèbre coach.

Le défi est encore plus grand au vu du niveau toujours plus haut demandé aux athlètes.

"Les exigences sont plus difficiles. Le niveau de patinage est devenu plus élevé en quelques années seulement. Les patineurs doivent être polyvalents et être capables de faire à peu près tout, alors c'est ce que nous essayons de travailler sur leurs compétences à l'entraînement dans de nombreux façons, à la fois sur et hors de la glace.

De l'amélioration du patinage de base au travail sur les compétences de patinage en général, en passant par les portés et d'autres éléments acrobatiques difficiles, sans oublier de travailler sur les compétences individuelles et les éléments qui doivent être faits ensemble. On doit aller des bases jusqu'aux exigences techniques les plus élevées. D'une certaine manière on revient très souvent aux fondamentaux... Et bien sûr, à tout cela s'ajoute la partie artistique du patinage: l'interprétation, l'utilisation de tout le corps pour interpréter la musique, l'histoire et les émotions," note Anu Oksanen.


Image
Anu Oksanen en 2018 (Credits: Janne Koistinen)

Avec 15 équipes synchro, dont les deux nouvelles - EX IT et Ice Eclipse en compétition dans la catégorie Masters -, le club Helsingin Luistelijat ry. est le plus grand club de la région d'Helsinki.

"Je pense que nous sommes les plus grands à bien des égards. Nous avons sûrement le plus grand nombre d'équipes réunies dans un seul club et notre club est également le plus grand club de patinage artistique de Finlande", conclut Anu Oksanen.